Sur Facebook, quand vous allez sur le profil de quelqu’un, si vous cliquez sur la flèche à droite de « Message », vous avez dans le menu une phrase étrange : « Envoyer un poke à Machin » (Machin étant le prénom de votre ami).

C’est bien beau, de savoir qu’on peut envoyer un « poke », mais qu’est ce que c’est que cette chose là ? Ça se mange ? Pourquoi on l’envoi ? A quoi ça sert ?

Un poke peut avoir plusieurs signification. Si on traduit littéralement, « to poke » en anglais signifie « pousser quelqu’un du doigt ». Ça veut aussi dire « mettre le doigt dans un trou », mais je ne suis pas sure que ce soit très approprié. Si on se tient à cette définition, le poke est une manière d’attirer l’attention, un peu comme une tape sur l’épaule. C’est un moyen de dire « Coucou, je suis là, c’est moi ! »

Concrètement, un poke, ça ne sert à rien. Tout au plus à déclencher des « guerres de pokes », à coup de « tu m’as poké, je te poke, tu me repokes, le premier qui arrête à perdu ! ». C’est inutile, donc complètement indispensable, bien sur, même si c’est juste pour embêter quelqu’un en le noyant sous les pokes.

Sans parler des fameux jeux de mots possibles, comme « Envoyer un poke à Hontas« , qui fleurissent sur le net depuis que les gens ont pris l’habitude de s’envoyer des pokes.

Attention ! Un poke peut être mal interprété ! En effet, sa deuxième signification serait une signification à caractère sexuel. Envoyer un poke pourrait être équivalent à faire du rentre dedans pour aboutir à des relations amoureuses ou sexuelles.

La réciproque peut être vrai, si vous envoyez un poke en ayant à l’esprit sa signification « amoureuse » (si je puis dire), la personne qui le recevra ne se trouvera peut être pas dans le même état d’esprit. Elle pourrait vous poker en retour, sans aucune arrière pensée, donc ne vous enflammez pas !

Attention ! Le poke n’est pas une bonne méthode de drague. Si vous noyez une fille (ou un homme) sous les pokes, il ou elle en sera juste exaspéré, et vous risquez de vous faire bloquer ou supprimer rapidement.

N’abusez pas des pokes !